SALON LA TOUR - BELLAC : Une indiscipline payée "cash"

Mis à jour : sept. 21


Florent COLOMBIN adroit dans l'exercice du tir au but. Cela n'a pas suffit....




Après plus de six mois sans compétitions et une mise au repos dût à la crise sanitaire, le championnat territorial reprenait ses droits ce Dimanche sur les terrains de Nouvelle Aquitaine.

Nous espérons tous que cette saison se déroulera dans de meilleures conditions et qu'elle pourra aller à son terme.


Suite à la réforme mis en place par la Ligue concernant la constitution des poules, celle-ci permet un rapprochement géographique des rencontres.

Fini Donc les déplacements interminables en Charente-Maritime. Pour débuter la saison 2020/2021, retour en terre Limousine avec un premier déplacement périlleux à Salon La tour, charmante bourgade du Pays Uzerchois dans le nord de la Corrèze.


Pour débuter la rencontre, le « staff séniors » fait confiance à la jeunesse et à la formation Bellachonne. En effet, 14 joueurs inscrits sur la feuille de match sont issus de notre école de rugby dont 4 joueurs de moins de vingt ans…

Une jeunesse qui aborde le match sans complexe à l’image de Florent COLOMBIN qui ne tremble pas face aux perches. Pour ses débuts en équipe première, le buteur Bellachon inscrit deux pénalités à la 12ème et 17ème minute concrétisant ainsi une légère domination sur les phases de conquête, et validant une défense collective efficace, imperméable et très agressive sur le 1er rideau. Score à la mi-temps : 0/6


Au retour des vestiaires, la physionomie du match est plus du tout la même. Après une petite « remontée de bretelles », les corréziens débutent la deuxième période avec plus d’envie et plus d’application. Le coaching semble être plus bénéfique pour nos adversaires du jour et les joueurs du CSB commencent à balbutier leur rugby, multipliant les fautes. L’arbitre sanctionne coup sur coup deux joueurs d’un carton blanc, et Bellac est contraint de jouer 20 minutes en infériorité numérique…. Les Salonnais profitent de cette occasion pour inscrire le seul essai du match à la 46ème minute après une longue séquence de jeu, essai transformé. Les bellachons, qui maîtrisaient la rencontre en 1er mi-temps, semblent soudain impuissants, les mauvais choix de jeu se succèdent, ils manquent trop de plaquages et les fautes se multiplient. S’ajoutant à cela les sorties sur blessure d’Adrien RIFFAUD et de Jordan HILL, deux joueurs « cadres » de l’effectif, et les Salonnais reprennent petit à petit confiance en eux. Le buteur local semble avoir « régler la mire » et permet à son équipe de prendre 7 points d’avancent en inscrivant deux pénalités à la 55ème et 65ème minute. Pire encore, à la toute dernière minute de la rencontre, suite à une énième faute bellachonne, Salon la Tour inscrit une dernière pénalité, enlevant tout espoir de bonus défensif. Score final : 16/ 6.


Triste sort pour « les rouges et bleus » car nous avons vu de belles choses notamment en 1er mi-temps, ce match était à leur portée, mais voilà, un match de rugby dure 80 minutes……



Vladimir MAKAROFF (2ème ligne du CS Bellac) :

"En 1er mi-temps nous sommes bien en place, avec de l’envie et de l’agressivité en défense. On arrive à faire de beaux mouvements de jeu. Après la pause, on a eu un «coup de barre», notre coaching a été moins bénéfique que le leur, ils ont fait des changements notamment devant qui leur à permis de se remettre dans le sens de la marche. Ils nous ont mis sur le reculoir, on était privé de ballon et quand tu passes ton temps à défendre et bien forcément tu fais plus de fautes. On l’a payé « cash »…. On va tout faire pour se rattraper Dimanche prochain pour notre premier match à domicile"

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic