SC RHETAIS - BELLAC : RESUME DU MATCH


Auteur d'un trés bel essai en 1er période, Léo SALABERT et ses partenaires ont subi une lourde défaite sur l'Ile de Ré

Le CSB fait naufrage à l'île de Ré...

C'est avec un groupe fortement diminué par de nombreuses absences que le CS Bellac effectué en ce dimanche 22 Septembre son premier, mais aussi son plus long déplacement de la saison. En effet, seuls 17 joueurs ( sur les 35 potentiels) sont montés dans le bus pour effectuer les 240km qui séparent la sous-préfecture de la haute vienne de La Flotte en Ré, très jolie ville côtière qui accueille la rencontre.

En ce début de match, le moindre que l'on puisse dire, c'est que si les Bellachons sont bel et bien présents sur le magnifique "rectangle" bien vert de la Flotte en Ré, les esprits sont quand à eux bien restés sur le continent, de l'autre côté du pont.....Maladresses, plaquages manqués, mêlées perdues, fautes à répétition et c'est les joueurs de l'île de Ré qui profitent de cette entame calamiteuse et des boulevards laissés par la défense bellachonne pour inscrire 3 essais transformés dans le premier quart d'heure (21 à 0 à la 15'). Seul rayon de soleil dans la pénombre, la magnifique action des trois quarts qui amènent l'essai de Léo Salabert en bout de ligne à la 19' (21 à 7). La vingtaine de supporters bellachons présents se mettant à y croire, ils se disent que les choses vont peut-être rentrer dans l'ordre mais ce n'est qu'illusion. Les locaux réinvestissent le camp adverse et inscrivent deux nouveaux essais en coin dont un juste avant la pause. Score à la Mi temps : 31 à 10.

A la reprise, Bellac semble avoir réglé ses soucis en conquête, sur une trés belle percée du centre Vergnole, les Rhétais se mettent à la faute, et sur la pénale-touche qui suit, le pack "rouge et bleu" met le pack "noir et blanc" sur le reculoir, le troisième- ligne-centre Emeric Chaput parvient à franchir la ligne, Guillaume Jusiak poursuit son sans faute au but (31 à 17 à la 52'). C'est malheureusement à partir de ce moment-là que l'arbitre de la rencontre sanctionne deux joueurs de Bellac pour indiscipline quasiment coup sur coup. Carton blanc pour Dervin et carton jaune pour Labarre. La ligne arrière, amputée de deux de ses membres, prend l'eau de toute part. Les attaques adverses déferlent autant que les vagues de l'océan déferlent sur la plage distante de quelques hectomètres. A 13 contre 15 pendants 10 minutes, Bellac encaissent trois essais (55',62',64'). Les Bellachons prennent un coup sur la "caboche", la fatigue se fait sentir, le banc n'est pas assez fourni pour permettre un 'turn over" plus que nécessaire, l'arbitre de la rencontre transformé en véritable chef de gare, joue du sifflet à foison, le match est haché et le score enfle, inexorablement...Le nombreux public venu assister à la rencontre s'enflamme sur les deux derniers essais des locaux à la 76' et la 80'. Score finale : 64 à 17. La messe est dite....

Quentin BONNIN (Capitaine du CS Bellac) : " Aujourd'hui nous avons fait avec les moyens du bord, nous étions seulement 17 pour affronter à une très belle équipe, beaucoup trop d'absences, des joueurs très jeunes qui ne jouaient pas forcément à leurs postes. Cette défaite fait mal c'est sûr, mais il va falloir vite l'oubliée et relevée la tête. On fait beaucoup de fautes, on manque beaucoup trop de plaquages, on perd des mêlées sur notre propre introduction, et en infériorité numérique en deuxième mi-temps, on prend l'eau. J'ai dit à mes coéquipiers qu'ils n'avaient pas à rougir de cette défaite, on doit retenir le positif et les 17 points inscrits. Il faudra un maximum de gars présent à l'entrainement cette semaine afin de préparer le mieux possible la réception d'Oléron dimanche prochain".

Pour BELLAC : 2 Essais (19',52'), 2 transformations (19',52') et 1 Pénalité (33')

Pour SC Rhétais : 10 Essais (5',10',15',27',40',55',62',64',76',80'), 7 Transformations (5',10',15',62',64',76',80')

PROCHAIN MATCH DIMANCHE 29 SEPTEMBRE : BELLAC - OLERON

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic